ConseilsWeb

Ceci ne dépend pas des services bawet, mais on avait envie d'en parler quand même.

Il y a beaucoup de raisons de vouloir un plus grand anonymat sur le web. D'abord, vous pourriez ne pas avoir envie qu'un gouvernement ou une entreprise sache à tout moment ce que vous faites, que ce soit bien ou mal. Ensuite, pour freiner les publicitaires qui tentent de dresser votre profil - et y arrivent plutôt bien.

Si vous cherchez à sécuriser votre navigateur pour plus d'anonymat, vous tomberez assez vite sur Tor, un réseau et un Firefox modifié aux petits oignons pour ça. L'idée est bonne, mais il faut bien l'avouer: c'est inutilisable au quotidien. C'est lent et sur la plupart des sites modernes, y aura une volée de fonctionnalités qui n'iront pas (pour certaines comme les "j'aime" c'est pas plus mal, pour d'autres, c'est plus embêtant). Une alternative sympa: JonDoFox, un profil Firefox (avec extensions et configuration) pensé pour un anonymat presque parfait. C'est mieux mais ça ne donne pas encore l'envie de l'utiliser tous les jours.

À défaut, voici une petite liste de choses à faire pour optimiser votre navigation.

Utilisez des logiciels libres

Une distribution GNU/Linux et un navigateur web libre, ce serait, par exemple, un bon début. Mozilla nous explique ici [1] pourquoi son navigateur web Firefox est plus digne de confiance qu'un logiciel non libre (rappelons que "libre" et "open source" signifient bien plus que "gratuits").
Toutes les propositions ci-dessous, ainsi que les services du collectif, se basent sur ce principe. Toutes sont également multi-plateformes permettant aux windowsien-nes et macistes d'étaler dans le temps leur transition vers le logiciel libre.

Bloquez les indésirables

Publicités, traqueurs, cookies, etc. Autant de codes à bloquer pour gagner en liberté et rapidité d'affichage !

Activez "Do not track"

Dans vos préférences Firefox, onglet Vie privée, cochez "Indiquer aux sites que je ne souhaite pas être pisté". Ainsi, les outils d'analyse web jouant le jeu n'enregistreront pas d'information sur vous. Bon, évidemment peu le font et il vaut mieux laisser utiliser des outils, comme ceux cités ici, s'en occuper véritablement. Mais dans les rares bons élèves, on peut citer le logiciel libre Piwik, installé sur stats.bawet.org

Éliminez les publicités avec Adblock Edge

On télécharge cette extension Firefox et on rajoute des listes de sources publicitaires à bloquer. Par défaut, ABE propose la "Liste FR + EasyList" à laquelle on peut rajouter la "Fanboy's Annoyances List" supprimant les traqueurs "J'aime", "+1" et cie. Adblock Edge reprend le code d'Adblock Plus là où leurs confrères ont commencé à déconner (en intégrant une liste de publicités autorisées).

Bloquez d'autres traqueurs avec disconnect.me

En complément d'Adblock, l'extension Firefox disconnect.me bloque, par exemple, les traqueurs tels que Google Analytics. En cherchant sur le sujet, vous entendrez également parler de Ghostery, exécutant à peu près les mêmes tâches. Mais si ce dernier était autrefois un logiciel libre digne de confiance, il est aujourd'hui maintenu par Evidon, une agence de publicité, dont le but n'est sans doute pas de vous en priver.

Désactivez Flash temporairement

Flash, c'est ce plugin qui vous permet, par exemple, de regarder la plupart des vidéos en ligne. Mais il est aussi utilisé pour afficher des pubs et peut consommer beaucoup de mémoire ram jusqu'à rendre votre ordinateur inutilisable. Commencez donc par activer HTML5 (la technologie qui, à terme, remplacera Flash pour lire les vidéos) où c'est possible. Puis désactivez Flash pour ne l'activer qu'en cas de besoin (un message "activer le plugin" s'affichera alors là où aurait du apparaître l'application en flash). Pour cela, allez donc voir les Modules complémentaires de Firefox, onglet plugins, puis sélectionnez "demander pour activer" Shockwave Flash.
Certain-es vont plus loin en supprimant totalement Flash. D'ailleurs, ce dernier n'est pas disponible pour toutes les plate-formes et appareils (genre l'iphone). Pour lire les vidéos, ils/elles téléchargent puis ouvrent alors les fichiers avec un lecteur local. Mais il y a deux inconvénients : il faut télécharger entièrement la vidéo avant de la lire et il n'est pas toujours possible de les télécharger.

Passez-vous des cookies

Les cookies sont des petits fichiers enregistrés sur votre ordinateur par les sites que vous fréquentez. Il y a un côté pratique: conserver vos options (mot de passe, langue et préférences diverses) mais également la même volonté de traquage. Or ceux-ci ne sont réellement utiles que pour les mots de passe, votre navigateur transmettant déjà aux sites web certaines informations concernant votre langue ou système d'exploitation. Il convient donc d'utiliser d'autres solutions pour gérer ses connexions et mots de passes.
Firefox vous propose d'enregistrer et synchroniser vos mots de passes entre plusieurs instances de Firefox. Et comme nous ne sommes pas obligés de faire confiance au serveur de mozilla, ils proposent aussi d'installer leur module sur un autre serveur. Ce que nous avons fait et que vous pouvez retrouver via nuages.bawet.org.
Vous pouvez aussi utiliser un gestionnaire de mots de passe. C'est moins galère à gérer qu'un traditionnel fichier .txt reprenant vos mots de passe et bien plus sécurisé que d'utiliser le même mot de passe partout. Vous pourrez alors vous connecter en un clic aux services listés dans ce gestionnaire. Nous avons installé Clipperz sur pass.bawet.org mais vous pouvez aussi utiliser un client local tel que KeePass.

Désactivez les polices inutiles

D'abord, ça me plaît de dire que la police est inutile. Ensuite, il n'est pas nécessaire que votre navigateur charge toutes les polices d'écriture présentes sur votre ordinateur. Ça le ralentit inutilement et l'information peut être transmise à des tiers qui complètent encore un peu plus votre profil. Tapez donc "about:config" dans votre navigateur favori et mettez la valeur de "browser.display.use_document_fonts" à 0. Puis dans vos préférences, onglet Contenu, choisissez "Sans-serif". Seule celle-ci sera désormais chargée et c'est bien assez.
Si vous n'aimez pas le résultat, vous pouvez aussi désinstaller les polices inutilisées ou les désactiver à l'aide du logiciel FontMatrix. Ainsi, tous les logiciels chargeant la liste de vos polices seront plus réactifs.

Chiffrez vos communications avec HTTPS Everywhere

Généralisez la connexion sécurisée HTTPS partout ou c'est possible avec cette extension Firefox.

Moteurs de recherche

Disconnect Search

Si on peut remplacer les services Google pour presque tout (connaissez-vous bawet? :-), son moteur de recherche reste inévitable. De sympathiques projets de moteurs de recherche peer-to-peer tels que Seeks ou YaCy tentent de s'y employer, mais c'est encore peu concluant. À défaut de mieux, on peut se rendre chez un concurrent tel que DuckDuckGo (qui reste une entreprise à but commercial, bien que se disant plus éthique) ou adopter l'extension Firefox Disconnect Search pour continuer à chercher sur Google et autres en leur donnant moins d'infos.

Communications

Cryptez vos mails avec OpenPGP

On se dit généralement que seules les infos confidentielles devraient êtres cryptées, quand on ne se dit pas que si on a rien à cacher, il est inutile de crypter ses communications. Mais une plus large adoption du cryptage permet à ceux-celles qui ont de bonnes raisons de cacher leurs messages de les dissimuler dans la masse. Crypter, c'est aussi protester contre la surveillance généralisée qu'on nous impose. Il sera toujours possible pour un organisme comme la NSA de décrypter vos mails, mais cela leur prendra plus de temps. Autant leur compliquer la tâche, c'est plus drôle. Évidemment, vous renforcerez aussi votre confidentialité en auto-hébergeant votre adresse mail, comme nous le proposons via le collectif bawet.

Empêchez l'enregistrement de vos conversations

Le plugin OTR (Off-The-Record) pour Pidgin et autres logiciels de chats crypte vos conversations et empêche le serveur utilisé d'enregistrer vos conversations. Ça fonctionne avec à peu près tous les protocoles pour autant que les deux interlocuteurs disposent du même plugin. Avec facebook aussi, étonnement, bien que je n'en voie absolument pas l'intérêt. Car quitte à convaincre quelqu'un d'installer et d'utiliser pidgin & otr, autant lui demander de se créer un compte jabber ; protocole libre installé sur un réseau de serveurs décentralisés mais inter-connectés. Ah, Gmail est connecté au réseau jabber, ça vous fait déjà quelques dizaines de potes avec qui bavarder.
Page last modified on January 23, 2014, at 02:12 PM